mappemonde

Google+ Badge

adsence

Translate

samedi 21 mai 2016

Fallschirmjäger au 1/48

Fallschirmjäger

un blessé en  Belgique 1940



À l'issue de sa formation militaire, le Fallschirmjäger se voit attribuer le Fallschirmschützenabzeichen, l'insigne de parachutiste allemand représentant un aigle d'or plongeant avec une svastika entre ses serres, entouré d'une couronne d'argent de feuilles de chêne et de laurier.
Un casque spécial d'acier, appelé Fallschirmhelm, a équipé les Fallschirmjäger. Adapté au parachutisme, il était aussi une version modernisée du casque de la Wehrmacht (Stahlhelm). En premier lieu, le modèle M1935 a été conçu et remis aux unités Fallschirmjäger, puis par la suite, les unités Fallschirmjäger ont reçu le modèle définitif connu sous le nom de modèle M1938. Le Fallschirmhelm se distingue à première vue par un important raccourcissement de la visière de projection et de profondeur, mais il comporte aussi de nouvelles améliorations moins visibles. La modification de la coque le rend complètement différent du classique Stahlhelm; à l’intérieur, le revêtement en cuir est plus important et la conception de la jugulaire, plus élaborée, offre un maintien beaucoup plus important pour les troupes aéroportées allemandes.
Avec le Fallschirmhelm, la blouse de saut est l'un des éléments les plus caractéristiques de l'uniforme de combat des Fallschirmjäger. Conçue à l'origine pour le saut en parachute, elle se transformera rapidement en un vêtement de combat très pratique. La blouse de saut avait l'aspect général d'une veste de camouflage descendant jusqu'à mi-cuisses avec fermeture centrale pouvant être fermée en short autour des cuisses à l'aide de bouton-pression et disposant de plusieurs larges poches fermées par des glissières cousues sous bandes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire